Immobilier

Comment trouver un logement fonctionnel lorsqu’on est étudiant ?

Une fois passé le baccalauréat, l’étudiant doit souvent quitter sa ville et le nid familial pour se loger près de l’université. Il faut parfois parcourir de longues distances et donc, trouver un hébergement pour l’année universitaire.

Quel type de logement convient aux étudiants ? 

Devant la difficulté d’obtenir une place dans les résidences universitaires, le choix d’un logement d’étudiant se fait naturellement dans le parc privé ou les immeubles de type HLM. Dans toutes les grandes villes universitaires en France, des résidences ont été construites et pensées pour des locations de courte ou de longue durée. 

Le parc immobilier offre des studios meublés et équipés. Le jeune peut y cuisiner ses repas dans la kitchenette pourvue de plaques de cuisson et d’un réfrigérateur. Il dispose d’une pièce à vivre meublée et de tout le confort. Les immeubles sont sécurisés par un digicode à l’entrée et ils disposent d’un accès WIFI. En outre, idéalement situés à proximité des universités et des transports, les habitations proposent des espaces communs, comme une laverie et une salle de sport. Les résidences sont conçues pour faciliter l’intégration de chacun dans sa nouvelle ville.

Comment réserver son logement étudiant ? 

Les villes universitaires sont prises d’assaut dès les résultats du bac connus. La gestion de très nombreuses demandes dans une période courte se fait par le biais d’un formulaire à remplir. Le candidat doit fournir un certain nombre de documents et avoir un garant. Ce type d’hébergement ouvre droit à l’Allocation logement à caractère social (ALS). Cette dernière est versée par la CAF (Caisse d’Allocations Familiales) et soumise à conditions. Le versement de l’aide, lorsqu’elle est accordée, se fait le 1er jour du mois suivant l’entrée dans les lieux. Néanmoins, la CAF prend en considération les ressources du locataire, la nature du logement et le montant du loyer. La situation géographique a aussi son importance puisque le barème n’est pas le même suivant les régions. Il tient compte du coût de la vie et du loyer moyen pratiqué.

Bon à savoir : si l’étudiant est âgé de moins de 20 ans et que ses parents perçoivent déjà les allocations familiales pour le jeune, les deux aides ne se cumulent pas.

Related posts

Achetez votre maison neuve grâce au promoteur immobilier

Journal

L’emprunt immobilier pour un senior est encore possible ?

Laurent

Le marché de l’immobilier dans le 91

Laurent

Leave a Comment