Actualites et Medias

Sécurité maison, comment s’y retrouver

Notez cet article

Les offres en matière de sécurité sont très vastes en france. Dans la sécurité, on recense plusieurs catégories de systèmes et de services associés.

D’une manière générale, il y a 4 grandes familles en sécurité. La sécurité mécanique, la sécurité électronique, les services associés et la surveillance humaine.

Sécurité maison par où commencer ?

Lorsque l’on se penche sur la sécurité pour les maisons ou pour les appartements, il est indispensable de savoir comment se positionner et quel type de prestation l’on souhaite.

A ce jour, la plupart des besoins évoqués par les clients relèvent de la sécurité électronique. Plus précisément de l’installation d’alarme anti intrusion. Ce besoin se fait ressentir une fois que la personne a été confronté à une effraction, une tentative ou qu’un de ces proches en a été victime.

La sécurité maison peut ne pas se satisfaire d’une simple alarme contre les intrusions. En fonction des habitudes de déplacement des utilisateurs, un service de télésurveillance peut être nécessaire.

La télésurveillance est une station capable de réceptionner toutes les informations d’alerte que peut envoyer l’alarme. Les opérateurs pourront alors procéder au déclenchement des chaînes de secours qui sont prévues dans le contrat.

Sécurité mécanique pour la protection maison

Si l’on se penche sur les statistiques en matière de cambriolages, dans plus de 60% des effractions, le voleur passe par la porte d’entrée. C’est là le point névralgique de l’intrusion d’une maison ou d’un appartement.

La sécurité mécanique consiste à mettre en place les éléments tels que la porte, les serrures et les menuiseries en matériaux assez fiable pour dissuader un voleur.

Les portes blindées peuvent dissuader à elles seules la quasi totalité des voleurs aujourd’hui dans les rues.

Si le remplacement de votre porte coûte trop cher, la mise en place d’un feuillage blindé permet à moindre coût de la rendre redoutable contre les intrusions.

 

 

 

Related posts

L’irrésistible ascension de Jean-Charles Marchiani, du SDEC à l’UE

Laurent

Une viande oui, mais de qualité

Journal

Le management de transition : une pratique très prisée au sein des entreprises françaises

Laurent

Leave a Comment