Sante et Beaute

Se détoxer : comment s’y prendre ?

De temps en temps, notre organisme a besoin d’un grand ménage. En effet, le corps accumule des toxines à cause d’un environnement insalubre, d’une alimentation inadéquate ou d’une vie passive. Cette accumulation peut causer des maladies, la fatigue, l’irritabilité et le manque de dynamisme. Un nettoyage est donc essentiel pour conserver les organes internes propres, retrouver de l’énergie et conserver la santé. Retrouvez dans les quelques lignes qui suivent deux méthodes pour y parvenir.

La cure détox pour purifier son corps

La cure détox ou détoxication est une pratique de santé qui nettoie et revitalise l’organisme. En effet, grâce à cette méthode, les déchets que produit le corps sont éliminés. Idéalement, la cure doit s’effectuer à chaque entrée de saison et dure en moyenne 3 à 6 semaines. Elle doit agir sur les organes comme le foie et les reins. Beaucoup associe la cure de désintoxication à la faim, à la privation et à des aliments « bizarres ». Mais la procédure n’est pas nécessairement synonyme de souffrance. Certaines font par exemple une cure en ne consommant pendant des jours que des fruits qu’ils apprécient, comme les agrumes ou les raisins. Ces fruits ont l’avantage de désintoxiquer. D’autres consomment chaque jour de l’eau citronnée pour aider l’organisme à éliminer les graisses. L’utilisation de complément alimentaire antioxydant n’est pas rare. Mais par-dessus tout, ne suivez pas un programme de cure détox impossible à suivre.

La purge pour nettoyer l’organisme

Avez-vous déjà entendu parler de la purge ? Ceci est une pratique qui vise à faire passer les déchets et les toxines qui encrassent les organes par les intestins. Pour ce faire, on consomme certains produits naturels à effets laxatifs et non toxiques. L’huile de ricin, une des plus épaisses huiles végétales est l’un des produits le plus utilisé pour conserver une hygiène intestinale parfaite. Celui-ci effectue un bon nettoyage au niveau des intestins, du sang et de la lymphe. Prenez l’huile au coucher. Pour un homme l’idéal est de 4 cuillères à soupe tandis que pour la femme, la dose recommandée est de 3 cuillères à soupe. Toutefois, vous ne devez pas l’utiliser si vous êtes enceinte, si vous souffrez de troubles hépatiques, d’intestins irrités ou de fatigue chronique. Le chlorumagène est aussi un laxatif naturel. Prenez-en 2 cuillerées à soupe dans un verre d’eau le matin à jeun. Pour qu’il fasse son effet, ne mangez, ni ne buvez à la suite de la prise.

Related posts

Ergonomie au travail : Comment éviter la fatigue au bureau ?

Ines

Pratique du yoga à Yverdon-les-Bains

BDS Consulting

Dans quelles mesures utiliser une extension adhésive ?

Ines

Leave a Comment