Voyage et Tourisme

Safari en Afrique : les 3 animaux rares à voir

Safari en Afrique : les 3 animaux rares à voir
5 (100%) 1 vote

Il est vrai que lors d’un safari ce sont les Big Five qui sont très sollicités lors d’un safari en Afrique. Cependant, il faut savoir que l’Afrique est aussi un continent qui abrite une faune très variée. Par cette diversité animalière, qu’en est-il des animaux rares ? En effet, ce sont des animaux tout aussi majestueux qu’il est possible d’apercevoir dans différentes réserves animalières du continent. Retrouvez donc dans cet article une liste brève des animaux rares à voir en Afrique.

 

 

 

Le Pangolin

Le terme pangolin vient du malais pengulling qui signifie « enrouleur ». Ce terme se réfère à sa réaction défensive. Effectivement, cet animal s’enroule sur lui-même quand il se sent menacé. Le pangolin mesure entre 30 et 80 cm et a un aspect singulier. Un corps recouvert d’écailles (hormis la partie ventrale), de petites pattes griffues ainsi qu’une longue langue gluante, cet animal est tout simplement étonnant. Son armure lui permet de se défendre même contre les attaques de lions. Le pangolin se nourrit principalement de fourmis et de termites.

Malheureusement, cet animal figurait parmi les animaux les plus chassés au monde. Mais suite à la 17e Conférence des Parties qui a eu lieu en septembre 2016 à Johannesburg, le pangolin est désormais une espèce protégée. Tous ceux qui souhaitent voir ce mammifère africain durant leur séjour en Afrique peuvent se rendre dans la réserve animalière de Tswalu Kalahari en Afrique du Sud.

 

Le rat-taupe glabre

Également connue comme l’Hétérocéphale ou le rat-taupe nu, cette espèce animale est du genre Heterocephalus. Il s’agit d’un petit rongeur qui vit en Afrique de l’Est. Long de 8 à 33 cm avec une queue de 8 cm à peu près, le rat-taupe peut peser entre 28 g à 1, 5 kg. Il a la peau glabre rosée et plissée, qui est percée par 2 petits trous qui lui servent d’yeux. Il a une mâchoire très développée constituée de grandes incisives. Aussi, le rat-taupe a de minuscules oreilles afin d’éviter que la terre n’y pénètre. Sa tête, sa queue et ses pattes portent des poils. Ce qui lui permet d’être sensible aux vibrations du sol ainsi qu’aux courants d’air.

Il est vrai que cet animal peut sembler moche en apparence. Pourtant, il se distingue des autres sur plusieurs points. Notamment par son organisation sociale, sa résistance aux maladies comme le cancer, sa capacité de reproduction et sa longévité. Un safari dans certaines réserves animalières de l’Éthiopie, du Kenya ou bien de la Somalie permet de s’émerveiller devant le rat-taupe.

 

Le ratel

C’est un mammifère carnivore qui appartient à la famille des mustélidés. Un mâle adulte fait en moyenne 98 cm de long pour un poids variant entre 9 à 14 kg. La femelle par contre est plus petite avec moins de 90 cm de long pour un poids de 5 à 10 kg. Ce mustélidé a un pelage noir sur le ventre et une fourrure blanche allant au-dessus des yeux jusqu’à la queue, couvrant toute la largeur du dos. Il est aussi doté de griffes de plus de 4 cm de long pour l’aider à creuser le sol, en vue de dénicher ses proies.

Ayant un cou et des épaules bien musclés, le ratel est réputé pour être féroce. Il a même la particularité de s’attaquer à des animaux bien plus dangereux et imposants que lui comme les lions et les cobras. Ce sont des animaux présents dans toute l’Afrique subsaharienne. On les voit dans les garrigues, les forêts tropicales et les savanes. Pour les voir, ils peuvent être visibles très tôt le matin ou en fin d’après-midi lorsqu’ils sont à la recherche de nourriture.

 

 

Related posts

Voyage au Japon : s’aventurer hors des sentiers battus dans la préfecture de Mie

Les plus belles régions autour de Paris

2 villes à visiter lors d’un voyage en Birmanie

Leave a Comment