Maison et Jardin

Les différentes possibilités d’extension d’une maison

Notez cet article

L’extension est une bonne idée pour améliorer le confort dans votre bâtiment. Selon la surface augmentée, vous avez à demander un permis de construire ou à déposer une déclaration préalable. S’il s’agit d’une surface de moins de 5 m², vous n’avez pas besoin de faire une déclaration ni une demande d’ autorisation.

Avant de débuter les travaux, renseignez-vous auprès de votre mairie sur la faisabilité des travaux d’extension et les options qui existent.

La surélévation

La surélévation est une meilleure solution d’extension si vous souhaitez à la fois agrandir votre maison tout en créant de nouvelles pièces. En plus, elle n’impacte pas sur votre espace intérieur et permet d’améliorer son isolation.

Vous avez la possibilité de choisir pour un changement de pente qui consiste à augmenter l’angle actuel et transformer les combles sans apporter aucune modification sur les murs. Une surélévation partielle est également faisable. Elle permet la création d’une pièce supplémentaire au-dessus d’une pièce existante.

Il vous est également possible d’opter tout de suite pour une surélévation complète, c’est-à-dire, ajouter un ou des étages sur la totalité de la surface existante. L’aménagement des combles est aussi réalisable.

L’extension en excavation

L’extension en excavation est un moyen d’agrandir votre maison en rendant votre sous-sol habitable. N’oubliez pas de prévoir une source de lumière naturelle pour la nouvelle pièce qui peut servir de bureau, de chambre d’amis ou d’espace de détente.

L’aménagement des combles

L’aménagement des combles est une solution économique en matière d’extension. Comme son nom l’indique, vous n’avez qu’à faire un agencement des volumes existants. Attention, tous les combles ne sont pas aménageables. Vous devez tenir compte de la hauteur sous plafond, de la pente de la toiture et de la charpente.

Les critères de sélection du matériau pour l’extension

Lorsque vous souhaitez agrandir votre maison, vous devez utiliser un matériau léger tel que le bois. Privilégiez également les matériaux qui n’encombrent pas, qui offrent un bon confort thermique et faciles à entretenir.

Les types de matériau pour l’extension

Si vous procédez à des travaux d’extension, vous pouvez opter pour le béton, le béton cellulaire, l’ossature en bois ou l’acier. Demandez conseil auprès d’un professionnel si vous avez des difficultés à choisir le bon matériau. (cf rénovation immobilière)

Le prix des travaux d’extension

Le prix de l’extension varie en fonction du type de travaux à entreprendre. S’il s’agit d’une surélévation avec aménagement, le prix varie entre 2 000 et 3 000 euros. Si cela concerne une surélévation de gros œuvre uniquement, il s’élève entre 1 200 et 2 200 euros. S’il s’agit seulement d’un changement de pente, le prix est environ de 850 à 1 200 euros. Pour un changement de pente avec aménagement, il varie entre 1 300 et 2 000 euros.

Si vous entreprenez un aménagement léger, le coût des travaux est de 500 à 900 euros. Si vous prévoyez un aménagement complet, il peut s’élever entre 900 et 1 500 euros.

L’extension d’une maison et le permis de construire

Un permis de construire est obligatoire pour les extensions ou rénovation d’une maison avec une surface supérieure à 20 m², avec une emprise au sol supérieure à 40 m² dans les zones urbaines et avec une surface de plancher supérieure à 20 m². Il faut également un permis de construire pour toutes opérations qui comportent une restauration immobilière, qui touchent des immeubles et qui comportent des travaux modifiant la structure.

L’extension d’une maison et la déclaration préalable

Toutes les opérations d’extension avec une surface entre 5 et 20 m² ne nécessitent pas un permis de construire. Les agrandissements de maisons qui changent la destination du bâtiment, comportent des travaux de ravalement et apportent des modifications sur l’aspect extérieur ne demandent qu’une simple déclaration préalable.

Related posts

Pourquoi motoriser votre portail ?

Journal

Quel matériau choisir pour son portail

Journal

Tout ce qu’il faut savoir sur l’isolation toiture

Ines

Leave a Comment