Sante et Beaute

Dans quelles mesures utiliser une extension adhésive ?

L’univers de la beauté a connu un grand succès depuis les deux dernières décennies. En effet, l’extension capillaire s’aligne parmi les accessoires de beauté les plus vendus dans les marchés locaux. Celle-ci, devenue populaire, offre une meilleure apparence à tous ceux qui se trouvent dans le besoin. Elle est facile d’utilisation, sa pose peut se faire de différentes manières que ce soit à chaud ou à froid.

Les types d’extension à froid

L’extension à froid est plus facile à faire que l’extension à chaud. Elle consiste à attacher une mèche de vrais cheveux à une mèche. La pose se fait avec différents outils comme la pince, l’élastique ou les bandes adhésives, dans le dernier cas, il s’agit d’extension adhesive. Très facile à exécuter, ce type de pose peut se faire pour donner aux cheveux plus de volume et plus de longueur. Cependant, avant de faire poser une extension, il faut d’abord vous renseigner sur la nature de votre cuir chevelu, sur la qualité de vos cheveux et des mèches que vous comptez utiliser (naturelles ou synthétiques). Cette étape appartient aux professionnels des arts de la coiffure.

Durée et entretien des extensions

La durée d’une extension adhésive, tout comme tous les autres types d’extension d’ailleurs, varie de quelques mois à une année. Mais tout dépend de son entretien et de sa qualité. Les extensions faites avec des cheveux naturels durent jusqu’à 1an tandis que celles de mauvaise qualité, en cheveux synthétiques, ne durent que 2 à 3 mois au maximum. En plus, la façon de les brosser, de les laver compte aussi. D’abord pendant le lavage de vos cheveux, évitez les nœuds, ils risquent d’endommager votre extension, en fait, les nœuds les peignes au cours du brossage. Pour ce faire, gardez tous les cheveux en arrière pendant le lavage. En ce qui concerne les produits, vous pouvez utiliser vos produits habituels, mais il est préférable d’appliquer un masque nourrissant de temps en temps sur les longueurs et les pointes de vos extensions. En outre, vous pouvez dormir tranquillement avec vos extensions tout comme vous avez le droit d’aller à la piscine. Il n’y a absolument pas de risque, elles doivent être traitées comme vos propres cheveux. Néanmoins, il faut vérifier quotidiennement si les bandes adhésives se sont décollées pour pouvoir prendre les mesures nécessaires.

Les éventuels risques

Comme tous les dispositifs externes (faux ongles, faux cils), l’extension capillaire présente des risques qu’il faut connaitre à l’avance. Le marché du cosmétique est de plus en plus truffé de faux produits, qui sont toxiques et provoquent des dommages. C’est pour cela qu’il faut se fier à des professionnels qualifiés pour éviter de se faire arnaquer. Une extension adhésive nécessite beaucoup de précautions qui relèvent de la compétence des pros. Par ailleurs, il vaut mieux utiliser les cheveux naturels que des extensions synthétiques. Ces dernières ne s’adaptent pas à tout type de cuir chevelu, ils peuvent provoquer des allergies dont les effets peuvent être irréversibles. Dans cette même optique, la bande utilisée pour poser les extensions doivent être de bonne qualité de façon à éviter qu’elles emportent vos cheveux. Ce sera une véritable catastrophe. Vous voilà donc averti.

Related posts

La couleur n’est pas la seule chose responsable d’une belle apparence

Laurent

Soin profond de la perruque avec Silicon Mix

BDS Consulting

Ergonomie au travail : Comment éviter la fatigue au bureau ?

Ines

Leave a Comment