Emploi et Enseignement

Comment bien rédiger votre thèse ?

Bien rédiger sa thèse de doctorat est une entreprise difficile. Par conséquent, il est capital de mettre au point une bonne organisation afin d’ordonner vos idées de façon cohérente et compréhensible pour vos lecteurs. Il ne s’agit pas de s’appuyer sur des données empiriques, autrement dit, des informations qui ne se fondent que sur l’expérience. Vous devez construire votre analyse en vous imprégnant des travaux de vos prédécesseurs pour mieux faire avancer la réflexion sur le sujet que vous étudiez. Par ailleurs, il faut éviter tout plagiat qui vous décrédibiliserez auprès de vos évaluateurs. Voici donc quelques conseils pour réussir la rédaction de votre thèse.

Dressez votre plan

Pour la rédaction du résumé de votre thèse, vous devrez nécessairement commencer par concevoir un plan bien structuré qui va constituer la trame de l’ensemble de votre travail scientifique. Cela permettra à vos lecteurs de suivre le cheminement de votre thèse. Veillez à ce que ce plan soit le plus détaillé possible. 

Indiquez les différents chapitres de l’ouvrage, ainsi que les rubriques, et les intitulés des figures et des tables (pour spécifier quels sont les résultats qui vont ressortir et à quel niveau). N’oubliez pas également les éventuelles notes et commentaires que vous aurez à l’esprit. Une fois que vous avez un ensemble de chapitres et que vous avez une idée des points à aborder pour chaque rubrique, vous avez déjà surmonté l’un des obstacles les plus difficiles de la rédaction d’une thèse de doctorat.

Classez les informations collectées

Pour parvenir à bien rédiger votre thèse, vous devez mettre en place un système de classement. Créez un fichier pour chaque chapitre et rangez-y les informations recueillies sur internet. Les références doivent également être conservées dans un fichier à part. Pensez à faire des copies de sauvegarde de vos fichiers et actualisez-les au jour le jour. Par mesure de prudence, utilisez des outils de sauvegarde qui ne sont pas gardés dans le même endroit que votre ordinateur. En cas de vol de ce dernier, vous n’aurez pas de mal à retrouver vos données. A titre d’exemple, vous pouvez vous envoyer par mail un exemplaire de chaque chapitre.

Définissez un planning avec votre maître de thèse

Choisissez ensemble les dates auxquelles vous lui remettrez des parties de votre travail. Cela vous aidera à vous fixer des objectifs intermédiaires. Vous pourrez également apporter des corrections à mesure que votre encadreur formulera des remarques.

Related posts

Les formations liées à l’amiante

Journal

Comment se préparer pour l’IAE Score message?

Tamby

Comment réussir son concours d’entrée IEP Paris ?

Journal

Leave a Comment